Interview d'Aurélie Vaneck (Ninon) après Fort Boyard

Publié le par ExtraitsPblv

43

La talentueuse Aurélie Vaneck (alias Ninon dans Plus Belle La Vie) participera le Samedi prochain, 06 Août, à l'émission estivale Fort Boyard diffusée à partir de 20h35 sur France 2.

Découvrez une interview d'Aurélie suite à sa participation au jeu télévisé, une interview signée FortBavard :

 

Fort Bavard : Avez-vous hésité lorsqu’on vous a demandé de participer pour la seconde fois à l’émission ?

Aurélie Vaneck : J’avais défié Fabien Gilot l’année dernière de m’y accompagner, défi qu’il a pu relever cette année, à ma plus grande joie !

Fort Bavard : Vous étiez déjà en terrain conquis. Et pourtant, est-ce que l’on ressent toujours la même chose lorsqu’on pénètre dans le Fort ?

Aurélie Vaneck : La première fois, j’ai eu la sensation d’entrer dans « l’histoire ». Fort Boyard est un monument de mon enfance, un des seuls programmes que je regardais l’été, chez mes grands-parents, car à la maison nous n’avions pas la télé !

Fort Bavard : Cette fois-ci vous étiez séparé de vos comparses, Laurent Kérusoré (avec qui vous aviez fait équipe en 2007) et Rebecca Hampton (également candidate en 2007) participant à une autre émission. Connaissiez-vous d’autres membres de votre équipe ?

Aurélie Vaneck : A l’exception de Maud Fontenoy, nous nous connaissions tous. Fabien, Camille, Florent, William et moi sommes représentés par la même agence d’image, Pimiento Agency, qui a eu la bonne idée de proposer une équipe « 100 % Marseille ».

Fort Bavard : Regardez-vous régulièrement Fort Boyard ?

Aurélie Vaneck : J’avoue ne plus regarder aujourd’hui, mais le 6 aout, croyez-moi, toute l’équipe sera devant la télé ! Il y a de grands moments à ne pas rater !

Fort Bavard : En 2007 le moins qu’on puisse dire c’est que la production ne vous avait pas particulièrement gâtée. Vous aviez eu droit aux souris, au vide… Malgré tout, est-ce qu’avant d’arriver vous redoutiez une épreuve en particulier ?

Aurélie Vaneck : Dans la mesure où je savais l’émission sans danger, je n’avais aucune crainte. Mais, dés la première épreuve, j’ai maudit la production, j’avoue !

Fort Bavard : Inversement, quelle est celle que vous rêviez de faire ?

Aurélie Vaneck : Toutes les épreuves me tentaient. Je suis une Indiana Jones frustrée. Quand je serai grande, je serai aventurière !

Fort Bavard : Comment s’est déroulé le tournage de l’émission ?

Aurélie Vaneck : Plantée dans mes baskets aquatiques et mon petit short marine, à l’entrée du fort Boyard, j’étais fière ! Frigorifiée, mais fière !

Ma première épreuve à mis tout le monde d’accord : le glamour incontesté de mon allure d’aventurière en avait pris un coup ! Pour le reste… je vous laisse découvrir !

Propos recueillis par Aurélien LECACHEUR du site FortBavard.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article